Conseil d’Etablissement du 11 Juin 2007 : questions déposées

Voici les questions déposées par l'AF-fcpe à l'ordre du jour du Conseil d'Etablissement du 11 juin 2007 : 

Concernant le Primaire :

 1) Demande de viagra usa rétablissement du tirage au sort pour l'attribution des classes de Primaire entre les enseignants de chaque niveau
Le rétablissement du tirage au sort (en vigueur naguère dans l'établissement) permettrait de couper court à toute tentative de pression sur les décisions des enseignants, et à tout soupçon (infondé mais inhérent à l'existence même de ces tentatives) quant à l'égalité de traitement entre les élèves.

2) Pour améliorer les conditions d'entrée en classe le matin : demande de prise en charge (dérogatoire) des enfants de viagra no prescriptions maternelle dans la cour de l'école – au lieu de la salle de classe
 Seule une telle mesure permettrait de réduire drastiquement le temps de stationnement (inéluctable) des véhicules des parents concernés, et les risques d'incidents ou d'accidents à l'extérieur. Elle devrait s'accompagner de la mobilisation de tout le personnel le matin au moment de canada no prescription viagra l'entrée des élèves (quel que soit le poste occupé, comme cela se pratique couramment les écoles japonaises), afin de permettre une prise en charge et une canalisation des enfants dès l'extérieur de l'établissement.

3) Officialiser les futures équipes de parents surveillants (Fujimi) par une mention au Règlement Intérieur de l'école
Le Directeur de l'école doit fournir à la rentrée un planning classe par classe pour l'organisation des tours de surveillance-sortie que les parents complèteront le jour de la réunion Parents-Professeurs. Ne pourrait-on pas mentionner dès que possible cette obligation de présence parentale dans le règlement de l'école afin d'éviter toute discussion et toute tentation de s'y soustraire ? (Cela rendra aussi moins ingrate la tâche des futurs délégués de classe)

4) Transports scolaires : engagement de la coopérative ?
Pour faciliter les négociations entre l'AGATS et les compagnies de bus et obtenir ainsi (y compris au bénéfice du Lycée) les conditions d'utilisation les plus intéressantes possible, un accord tripartite préalable ne peut-il pas être conclu dès maintenant entre l'AGATS, le Lycée, mais aussi la Coopérative Scolaire ? La première s'engageant pour un certain nombre d'utilisations du (ou des) bus par le Lycée ; les seconds sur leur participation au financement du bus.
Concernant le Secondaire :
 
5) Pour une constitution des classes plus équilibrée
L'AF-fcpe souhaite que les classes puissent être constituées de façon plus équilibrée. On sait qu'il existe dans les familles des choix élitistes (ou pseudo élitistes) : la combinaison allemand-latin par exemple. Pour une meilleure répartition, peut-on faire en sorte qu'au collège les classes ne soient pas formées sur le choix des langues? Idéalement, il faudrait que l'allemand et l'espagnol tombent en même temps dans les emplois du temps d'un même niveau. Cela est-il possible ? Si ce n'était pas possible pour tous les niveaux, nous insistons pour demander de mettre en place un emploi du temps de ce type en Seconde l'an prochain pour une meilleure répartition des élèves de 3ème de cette année.
  
6) Contre la suppression des ateliers artistiques
L'AF-fcpe souhaite exprimer ici son soutien aux ateliers artistiques et ses remerciements aux enseignants, et souhaite qu'une solution soit trouvée pour assurer leur continuité.
 
7) Pour améliorer la perception de la Vie Scolaire par les élèves
La vie scolaire est mal aimée des collégiens et des lycéens car son rôle est un rôle de surveillance, de contrôle, il n'y a pas d'échange entre l'élève et le surveillant comme entre l'élève et le professeur. Peut-on envisager, pour améliorer cette relation, la participation des surveillants à des activités avec des élèves sous une forme qui reste à définir?

publié le 10 juin 2007