CR Conseil d’Etablissement du 11 Juin 2007

Conseil d’Etablissement du 11 Juin 2007

Le dernier Conseil d’Etablissemnt de l’année scolaire 2006-2007 s’est tenu à Ryuhoku le 11 Juin 2007 de 18h à 21h30. L’AF-fcpe était représentée par Bruno PEYRON et François ROUSSEL.

En voici les principaux points marquants (compte-rendu officieux « de sortie de séance » par les représentants AF).

PRIMAIRE : 

Rappel : il n’y aura pas de fête de l’école cette année mais des évènements festifs dans les classes, avec un point fort suggéré (mais non imposé) l’après-midi du 26 Juin.

Préparation de la rentrée en Primaire :

Les effectifs continuent d’augmenter :
Rentrée 2006-2007 : 590 élèves (617 élèves au 11 Juin 2007)
Rentrée 2007-2008 : 650 élèves attendus.

Les inscriptions se font désormais en ligne pour tous les nouveaux arrivants au Lycée.

Création d’une section de plus en Moyenne Section de Maternelle, portant à 25 le nombre total de divisions en Primaire.

Pour cela, une cloison sera rétablie pour diviser une salle de classe existante (la salle 102-103). Il n’y a pas d’autres locaux mobilisables sur le site de Fujimi. Question des représentants AF : toutes les salles de classse respectent-elles les normes de taille françaises et japonaises ? Réponse de la Direction : oui. Question des représentants AF sur la disponibilité de « dortoirs » pour les Maternelles : seules les petites sections de Maternelle disposeront de « dortoirs » distincts des salles de classes.

NB. Il n’y a pas actuellement de liste d’attente pour l’entrée en Primaire (Maternelle comme Elémentaire).

En tout état de cause la règlementation japonaise bloque les effectifs à un maximum de 30 élèves par classe. S’il est atteint en cours d’année, on refusera alors les candidats à l’inscription.

Le désengorgement du Primaire par délocalisation de plusieurs classes sera absolument indispensable à la rentrée suivante. Pour cela des solutions sont explorées (location de salles dans une école japonaise ?).

A la rentrée prochaine, le rythme d’enseignement de la langue renforcée est modifié en Cycle 3 (CE2 CM1 CM2). Pour la langue concernée (japonais ou anglais), on passera de 3 séances hebdomadaires de 45 mn (situation actuelle) à 2 séances d’1 heure.

Ouverture d’une Grande section bilingue français-anglais : l’école comptera donc en 2007-2008 des classes bilingues anglaises sur deux niveaux : Moyenne Section et Grande Section de Maternelle.

Tirage au sort des classes : en réponse à une question de l’AF, le Directeur du Primaire précise que le tirage au sort n’a jamais cessé d’être en vigueur pour l’attribution des classes aux enseignants. Le conseil de cycle (les enseignants) établit la composition des classes, puis le Directeur tire au sort l’attribution des classes. Sont toutefois exclus du tirage au sort les élèves « cas particuliers » : c'est-à-dire ceux pour lesquels il vaut mieux un enseignant « homme », ou « femme », et ceux en très grande difficulté. Et pour la composition de la classe de double niveau, on choisit en priorité les élèves autonomes (sans critères de résultats ni de comportement).

Hypothèse de l’accueil dans la cour (au lieu de la salle de classe) des élèves de Maternelle le matin : à cette suggestion émise par l’AF, la Direction répond par la négative. Notamment parce que les horaires d’utilisation des espaces sportifs de l’école, déjà insuffisants, seraient encore réduits par une telle organisation.

Demande de l’AF de porter au Règlement Intérieur de l’école l’obligation nouvelle faite à chaque classe, à partir de la rentrée 2007-2008, d’assurer pendant une semaine et demie une permanence de deux parents pour améliorer la sécurité et la circulation des élèves à la sortie des classes : cette obligation sera plutôt mentionnée sur le Livret de fonctionnement de l’école (destiné aux parents, consultable en ligne) et reprise dans une information collée dans les cahiers de liaison à la rentrée.

Les membres du CE sont informés que la Coopérative scolaire, qui avait été dissoute, a été re-créée ce même lundi 11 Juin.

Transports pédagogiques (sorties, piscine…) : le Lycée a prévu un chapitre dans son budget (en augmentation : 0,7 millions —2 millions de yens) pour pallier la mise au rebut du bus utilisé jusqu’ici en partage avec l’association organisant le transport scolaire depuis le quartier de Hiroo (AGATS). Il est probable qu’une co-location de bus avec l’AGATS sera la meilleure solution pour continuer de pouvoir bénéficier de transports les plus économiques possibles. (en réponse à une question de l’AF). Des devis sont en cours.

Personnels : nouvel enseignant et nouvelle assistante maternelle pour la classe supplémentaire (moyenne section). Arrivée de la conseillère pédagogique en langues Mme PIN (qui enseignera aussi, à temps partiel).

SECONDAIRE :

En raison de l’absence de plusieurs enseignants appelés à faire passer le bac dans d’autres lycées du secteur, le Lycée (secondaire) sera fermé 3 jours du 18 au 20 juin.

Préparation de la rentrée en Secondaire :
Les effectifs continuent d’augmenter
Rentrée 2006-2007 : 380 élèves
11 Juin 2007 : 384 élèves
Effectifs attendus pour la rentrée 2007-2008 : 410 élèves.

Une classe de Troisième supplémentaire (2 actuellement) sera peut-être créée si le besoin s’en confirme (les plafonds sont de 30 élèves/classe en collège et de 35 élèves/classe en secondaire).

Nouveauté : ouverture d’une section européenne (pour un groupe d’élèves) en 4ème. (prévue pour se poursuivre en Troisième l’année suivante). Les élèves concernés bénéficieront d’un enseignement renforcé en anglais, ainsi que de cours d’histoire-géographie assurés en anglais (toujours sur le programme français) .

Personnels : départ et remplacement du professeur de philosophie, arrivée d’un nouvel enseignant (temps partiel) en histoire-géographie et en japonais, et d’un nouvel assistant d’éducation (surveillant). Départ de la conseillère « action sociale » (mi-temps) qui a fait un excellent travail : on lui recherche un(e) remplaçant(e).

A une question de l’AF sur la possibilité d’activités (de type « clubs ») organisées par les assistants d’éducation afin d’améliorer encore leurs relations avec les élèves, il est répondu que la nature même des tâches assurées par la Vie scolaire rend sa position un peu ingrate vis à vis des élèves, mais qu’une augmentation des activités « d’animation » pourrait être bienvenue. Le FSE (foyer socio-éducatif) en serait le cadre naturel.

Le Conseiller Principal d'Education souligne que les parents bénévoles volontaires sont également bienvenus pour toute proposition d’activité dans le cadre du FSE.

Répartition des élèves dans les classes : à une question déposée par l’AF la Direction répond que le manque de locaux (précisément : le manque de grandes salles) oblige à placer les langues vivantes dans les mêmes crénaux horaires, et donc à répartir les classes en fonction des options de langues demandées. L’allemand est toutefois en sensible perte de vitesse. La Direction indique que tous les efforts seront faits pour réfléchir à la composition harmonieuse des classes dès le mois de juin (y compris concernant une création de classe de troisième en suspens), afin d’éviter les soucis causés cette année par la constitution hâtive d’une classe supplémentaire au moment de la rentrée.

Redoublements : la Direction insiste, statistiques à l’appui, sur le nombre relativement faible de redoublements au LFJT. Nombre de redoublements demandés cette année (avant commission d’appel) :
6è : aucun (sur 55 élèves)
5è : aucun (sur 70 élèves)
4è : 2 (sur 56 élèves)
3è : 2 (sur 59)
2nde : 2 (dont 1 demandé par la famille)(sur 52)
1ère : 4 (dont 2 demandés) (sur 54)

Suite à une question déposée par l’AF concernant la disparition programmée des « ateliers artistiques » , la Direction indique que si, règlementairement, ces ateliers ne peuvent plus désormais figurer dans le décompte des heures de cours hebdomadaires des enseignants, la tranche horaire concernée (vendredi 16h-18h) sera toutefois gardée libre dans les prochains emplois du temps des élèves.
Les membres du Conseil se lancent alors dans une réflexion plus large sur la place des activités artisitiques, et le Conseil d’Etablissement adopte à l’unanimité une motion demandant à la Direction d’initier la démarche pour que les élèves du LFJT puissent à l’avenir passer les options artistiques au baccalauréat (ces épreuves généralement absentes à l’étranger sont pourtant susceptibles d’apporter des points précieux et de valoriser des talents).

L’AF souligne la nécessité de rappeler avec insistance aux lycéens la règlementation japonaise concernant la consommation d’alcool (interdite ici avant l’âge de 20 ans). Notamment lors de leurs sorties en ville. Il en va de l’image du Lycée et même de sa pérennité. D’autant plus que le LFJT est actuellement en « période probatoire » de deux ans pour son nouveau statut d’école japonaise (gakkô hôjin), et à ce titre constamment « sous la loupe » des autorités japonaises.

PROJET DE RELOCALISATION DU LYCEE

L’effectif total attendu à la rentrée 2007-2008 est de 1060 élèves (650 en Primaire + 410 en Secondaire). (alors que la réflexion « Lycée 2010 » tablait sur 950 à 1050 élèves à l’horizon 2010)
Au delà de solutions provisoires pour pallier la saturation de Fujimi (location probable de salles dans une école japonaise à la rentrée 2008-2009), la solution définitive sera peut-être la relocalisation de l’ensemble du LFJT sur un site suffisamment vaste et pas trop éloigné des localisations actuelles. A cette fin, des négociations sont en cours, qui se déroulent désormais directement entre l’Etat français et le gouvernorat de Tokyo. Un site est actuellement l’objet d’études approfondies (une étude de faisabilité financière vient d’être lancée), mais l’expérience du passé a montré que de tels projets sont plusieurs fois « tombés à l’eau » au tout dernier moment, alors que tout semblait pourtant  bouclé » sur le papier : la plus grande prudence est donc de mise.

Pour finir, le Conseil remercie unanimement le Proviseur, M Ténèze, pour son action pendant ces trois années. La séance se clôt donc, de façon inhabituelle, par des applaudissements.


publié le 11 juin 2007