CR commission restauration 18 octobre 2012

Comte rendu commission cantine

Réunion tenue le jeudi 18 octobre 2012 à 15H

Présents :

M. Sugimoto,  chef cuisinier, Mr Jorge, responsable de la gestion matérielle, Stéphanie Gardies,  AF-fcpe, Valérie Bellon, AF-fcpe, Christine Blin, APE-fapée

 Menu du moi de Novembre :

Quelques modifications ont été faite pour équilibrer au mieux les repas.

A ce jours, il y a entre 750 et 760 repas servis /jour par la cantine, hors cafétéria.

Comme la cuisine est sur 2 niveaux, les responsables sont en train de se rendre compte qu’il n’y a pas un gain réel en personnel / années précédentes.

En effet, cette organisation dédouble un certain nombre de poste (2 personnes en plonge, 2 services distincts, soit 2 * 3 personnes + 1 personne pour la cafétéria et 1 personne supplémentaire pour le primaire)

 Questions diverses :

Menu trop salé le 3 octobre : c’est un nouveau cuisinier qui avait salé les frites ce jour là. Il a apparemment eu la main lourde mais cela ne se renouvellera pas.

Snacks maternelle : depuis mars 2011, le petit gouter du matin (lait) a été suprimé. Pas de demande de la part des parents à ce sujet à notre connaissance.

Origine des denrées : M. Xerri de l’ambassade a été contacté pour donner son avis sur la carte proposée par l ‘APE le mois dernier ; nous attendons sa réponse pour éventuellement inclure Aomori dans les zones classées comme sans risque. (cf. précédent compte rendu).

M. Jorge doit rédiger un tableau récapitulatif de l’origine des denrées commandées. Cette demande avait déjà été exprimée le mois dernier.

Demande d’avoir un descriptif simple du comportement normal des élèves à la cantine. En effet, il semble qu’en fonction des surveillants, les règles changent (par exemple : interdiction de parler à table, punition si toute l’assiette n’est pas finie etc…). Ce petit guide permettrait à tous les surveillants d’avoir un langage commun et de réagir de la même manière. Petit texte à préparer et à finaliser lors de la prochaine commission cantine le sujet n’ayant pu être complètement évoqué par manque de temps.

Problème de queue en particulier pour les collégiens et lycéens ½ pensionnaires :

C’est un problème récurent qui n’est toujours pas résolu. La vie scolaire travaille dessus. A noter que les lycéens utilisant la cafétéria ne font pas cette queue. Mme Gardies propose qu’à terme, il faudrait décaler les heures de service des collégiens et des lycéens. Ce ne pourrait être envisagé qu’à partir de l’année prochaine, car cela implique des différences d’emploie du temps entre collégiens et lycéens.

Cafétéria :

Entre 30 et 40 repas servis/jour cela permet de payer la personne affectée à ce service (1/2 temps) et les denrées. La cafétéria est donc financièrement viable avec cet effectif de consommateurs.

Il existe une concurrence directe à la cafétéria : les combinis alentour et aussi le camion d’un boulanger qui se gare le midi en face de l’école. Le sandwich est vendu à 350 yens, soit 50 ou 100 yens de moins mais il faut noter que les denrées ne sont pas contrôlées (en particulier leur origine, le stockage etc.. ) comme pour la cuisine.

Pour éviter la lassitude / plats proposés, il est demandé de faire varier les plats avec par exemple des Soba ou Udon. M. Sugimoto profite des vacances de la toussaint pour tester de nouvelles recettes. Le problème est encore une fois l’origine des denrées, car il est compliqué de trouver tous les ingrédients qui soient fabriqués dans les zones « autorisées » par l’école (ex : les usines de soba ou udon sont souvent situées dans les zones interdites). Une nouvelle carte sera donc proposée dès le mois de novembre prochain.

 Prochaine réunion cantine :

Le jeudi 22 novembre à 15h00

Comme toujours, n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ou idées pour le mois prochain.

 


publié le 30 octobre 2012