CR Conseil Etablissement 29 novembre 2012

Compte rendu de is azithromycin the generic of zithromax l’Association des Familles du Conseil d’établissement (CE)

du 29 novembre 2012

Personnes présentes:

Représentants de l’administration: M. Maizières (conseiller culturel adjoint), M. Sauzet (Proviseur), M. Marchand (Proviseur-Adjoint), M. Houdoin (directeur du primaire), M. Salama (gestionnaire comptable), M. Jublot (CPE), M. Jorge (intendant)

Représentants des personnels: M. Brun, M. Resbeut, M. Ritter, M. Seguela, M. Messin.

Représentants des élèves: Melle Mounier-Poulat, M. Assi

Représentants des parents d’élèves: Mme Fontaine (APE-Fapée), M. Peyron (AF), Mme Gardies (AF), Mme Rigaudy (AF)

Personnalités invitées: M. Consigny (élu AFE) , M. Santini (représentant M. Deleens)

Ordre du jour et règlement intérieur du CE:

Adoptés à l’unanimité. En ce qui concerne le règlement intérieur, il est précisé que toute question écrite apportera une  réponse écrite dans le compte rendu officiel et toute question orale (donc non déposée à l’avance) n’apportera qu’une réponse orale, qui ne sera donc pas mentionnée dans le compte rendu.

Procès verbal de la dernière réunion du 06 octobre

Adopté à l’unanimité

Installation des comités

La liste des personnes siégeant aux différents comités (Commission Hygiène et Sécurité – CHS, Commission d’Education à la Santé et à la Citoyenneté – CESC, conseil de discipline et conseil pédagogique) est distribuée et discutée. Le Conseil du Second Degré (CSD) ayant été oublié, la liste sera distribuée plus tard.

Synthèse du CSD du 13 novembre

  • CESC : le plan d’action a été reconduit. Grande nouveauté: intégration des élèves du primaire au plan d’action.
  • Beaucoup de projets pédagogiques sont présentés cette année.
  • Les inscriptions au bac qui étaient en cours au moment du CSD sont maintenant terminées.
  • Un rappel sur le fonctionnement des conseils de classe et les conditions d’attribution des mentions (félicitations, encouragements et avertissements) a été fait.

Cf. CR AF ici

Synthèse du conseil d’école du 15 novembre

  • Bilan rentrée : évolution positive des effectifs
  • Discussion sur le parcours langues
  • Discussion sur les outils et les interfaces informatiques utilisées en primaire

Cf. CR AF ici

Synthèse du Conseil d’Administration du 10 octobre

  • L’objet principal était le transfert des crédits de Fuji mi à Takinogawa.
  • Les droits de pharmacy cialis scolarité augmenteront de 3% à la rentrée 2013 mais les tarifs « spéciaux » (périscolaire, cantine, etc.) resteront identiques

Cf. CR AF ici

 Voyages scolaires

  • Séjour de ski de fond des secondes
  • Section européenne à Singapour (Echange LFIT/Singapore American School)
  • Concours Ambassadeurs en herbe (CE2 à seconde) : sélection, par audition, de 5 élèves de l’établissement pour former une équipe qui partira à Shanghai en janvier, pour sélection d’une équipe représentant la zone Asie pour aller ensuite en finale mondiale au siège de l’UNESCO. La Sélection se fera sur la combativité, l’assurance de l’élève à répondre à des contre-arguments, à argumenter et à convaincre un jury. L’équipe parlera français, japonais et anglais.
  • Atelier théâtre à Bangkok si le budget n’est pas trop élevé (la caisse de solidarité pourrait intervenir).
Il est à noter que les parents qui pourraient avoir des problèmes pour financer un voyage scolaire doivent contacter l’administration ou le professeur principal afin d’obtenir de l’aide (caisse de solidarité).

Calendrier scolaire 2013/14

Quelques précisions :

  • Le nombre de jours travaillés doit être au moins de 171 jours y compris les jours fériés (ce qui explique que certains jours fériés sont inclus dans le décompte du nombre de jours total).
  • La répartition travail/vacances se fait selon le cycle : 7 semaines de travail puis 2 semaines de vacances, etc.
  • Le calendrier doit être en harmonie avec les calendriers de la zone Asie afin de permettre au Plan Régional de Formation de fonctionner correctement.
  • La journée banalisée, qui permet à l’administration et aux équipes enseignantes du primaire et du secondaire de se réunir pour discuter du projet d’établissement, aura lieu pour la première fois avant la rentrée. La rentrée sera donc le 04 septembre au lieu du 03 initialement prévu.
  • La réforme décidée l’année dernière en France sur les vacances de la Toussaint sera appliquée : il y aura donc 2 semaines de vacances à la Toussaint.
  • 2 jours fériés japonais seront travaillés au LFIT cette année (afin de ne pas perdre trop de lundis): les lundis 16 septembre et 04 novembre.

Cf. calendrier décidé en réunion ( ici)

Questions de l’AF

1. Dans le cadre des discussions tenues lors du CESC, envisagez-vous de budgéter une vacation pour un psychologue ?

Si un psychologue devait intervenir au lycée, il faudrait qu’il vienne régulièrement, au long terme. Même pour quelques heures par semaine, à l’heure actuelle, le lycée n’a pas le budget nécessaire.

La cellule d’écoute que Mme Hermoso a mis en place est un bon palliatif.

2. Dans le cadre de la protection des élèves contre eux-mêmes et contre certaines apparitions extérieures, comment le Lycée a-t-il décidé de réagir ?

En ce qui concerne l’ « apparition extérieure », la police fut avertie immédiatement et patrouille régulièrement dans le quartier depuis. En ce qui concerne la protection des élèves contre eux-mêmes, la cellule d’écoute est ouverte. De plus, si une forme d’agressivité répétée est observée par l’équipe enseignante ou administrative, l’infirmière reçoit les familles pour en discuter.

3. Cantine : les problèmes d’attente au Secondaire, et de discipline dans la file d’attente au Primaire ne semblent pas s’être beaucoup améliorés. Quelles solutions envisagez-vous ?

Au secondaire, la file d’attente s’est nettement améliorée depuis que le point de ralentissement a été déplacé. M. Jublot explique que le fait que les lycéens soient prioritaires n’est pas un facteur de ralentissement. Toutefois, il est décidé que M. Jublot en parlera en conseil des délégués afin que les élèves eux-mêmes décident de garder cette priorité ou pas. M. Marchand essayera d’améliorer encore plus la situation l’année prochaine en jouant sur les emplois du temps (passages au réfectoire décalés).

Au primaire, M. Houdoin fait remarquer que notre question n’est pas exacte puisqu’il n’y a pas eu plusieurs problèmes de discipline dans la file d’attente donc il n’y a pas lieu de mentionner « ne semblent pas s’être beaucoup améliorés ». Effectivement, nous nous excusons de cette mauvaise formulation puisque cette dernière partie de phrase concernait le secondaire et non le primaire.

4. Classes bilingues : les filières bilingues sembleraient aboutir à la création de classes d’excellence par définition, puisque seuls les élèves ayant un bon niveau de français y sont admis. De plus, les effectifs semblent y être plus réduits que dans les classes normales de même niveau. Les élèves des classes non bilingues, censés être plus faibles en français, sont donc doublement pénalisés puisque le fait que l’effectif soit plus nombreux ralentit d’autant leur progression en langue française (on peut le voir dans la publicité qui est faite sur le parcours 0 — Emile en français — qui existe pourtant, mais qui n’est mentionné nulle part). En fait, dans notre réflexion, il nous apparaît de plus en plus évident que la structure actuelle de la classe bilingue soit l’obstacle majeur à la mise en place parfaite des Parcours-langue. Ne pourrait-on donc pas lancer une réflexion sur la transformation des filières bilingue en sections bilingue, ce qui permettrait de revenir à un brassage des enfants, mais aussi de proposer la section bilingue japonaise (dont le lancement avait été conditionné au moins au déménagement, rappelons-le) et d’intégrer le tout dans le parcours langue ?

M. Houdoin propose que la commission langues reparte dès janvier pour discuter de cette problèmatique.

5. Le Salon de l’étudiant est une action qui rassemble tous les acteurs de la communauté, comment se fait-il qu’il n’en soit fait nulle part mention dans la communication du Lycée ?

Les informations sur le Salon de l’étudiant ont été mises en ligne (ici) au moment où nous écrivions les questions. Cet événement aura lieu le mercredi 13 février.

6. De nombreux parents nous parlent de l’effet « grille », et commencent à désigner le Lycée en termes de « bastion » ou de « forteresse », comment pourriez-vous les détromper ?

Les grilles sont là pour protéger les élèves de toute intrusion pouvant nuire à la sécurité des élèves.

A Fujimi, certaines activités (comme les cours de japonais de l’AF) avaient eu l’autorisation de s’installer dans les locaux de l’école. Avec le déménagement à Takinogawa, il a été décidé de respecter les règles de toute école française et d’éviter un passage important d’adultes pendant les heures de classe.

Questions de l’APE

1. OIB : section européenne anglophone possible d’emblée ?

En 2009, l’AEFE avait déjà rejeté cette demande alors que les effectifs étaient plus élevés. A l’heure actuelle, il n’est donc pas possible de refaire cette demande.

2. Orientation : serait-il possible d’avoir les présentations de M. Ritter mises en ligne sur le site du LFIT ?

Les soirées d’orientation permettent aux parents de poser leurs questions ; leur présence est donc importante.

Toute l’information citée par M. Ritter est présente sur les différents sites internet d’orientation.

3. Vote des représentants de parents d’élèves : afin de clarifier le message de vote, serait-il possible que les parents participent à la rédaction de ce message ?

Effectivement, cela est possible lors de la réunion d’organisation des élections.

4. CSD : le nombre de représentants de parents d’élèves n’est que de deux. Serait-il possible que plus de parents y assistent ?

La composition du CSD est faite en fonction de la circulaire en vigueur.

Questions des personnels enseignants

1. Conseil pédagogique

La prochaine réunion aura lieu en décembre 2012. La liste des participants est ouverte à tout changement.

2. Question concernant la possibilité de résidentialisation rétroactive de M. Ritter (Traitée lors de ce CE)


publié le 2 décembre 2012