CR commission caisse de solidarité 04 dec 2012

Compte rendu de l’Association des Familles

Commission caisse de solidarité - 04 décembre 2012

Personnes présentes:

Représentants de la fondation: M. Sauzet (directeur général), M. Marchand (directeur du secondaire), M. Houdoin (directeur du primaire), M. Salama (secrétaire général), Mme Sakai (chef comptable)

Représentants des personnels: Mme Bourbon (enseignante premier degré)

Représentants des parents d’élèves: M. Santini (APE-Fapée), Mme Rigaudy (AF)

La commission s’est réunie afin de discuter des modalités d’utilisation de la caisse de solidarité et d’étudier des aides financières pour des projets pédagogiques.

Modalités d’utilisation de la caisse de solidarité

Le but initial de la caisse de solidarité est d’aider financièrement les voyages scolaires, les familles qui pourraient avoir des difficultés à participer à ces voyages et les fêtes scolaires.

L’origine des fonds de la caisse de solidarité est rappelé : recettes des fêtes scolaires et reliquats de voyages scolaires et autres. Les fêtes scolaires s’autofinancent mais la caisse donne l’investissement initial.

M. Sauzet propose une action conjointe entre la caisse de solidarité et le FSE (foyer socio-éducatif).

Votre représentante AF s’étonne que le FSE ne soit pas représenté lors de cette réunion. M. Jublot, trésorier du FSE, est absent de Tokyo mais M. Sauzet explique que le président du FSE, M. El Khalki et M. Jublot ont déjà donné leur accord.

En fait, jusqu’à maintenant, la caisse de solidarité avait l’argent mais n’avait pas les ressources humaines pour effectuer des actions de collecte de fond.

Le FSE, au contraire, n’a pas beaucoup de réserves financières mais est très actif (par ex : la buvette tenue par des membres du FSE lors de l’inauguration du LFIT) et de nombreux bénévoles, lycéens et adultes, y participent. Le FSE ne concerne, à l’heure actuelle, que le secondaire mais va s’étendre, dans un futur très proche, au primaire maintenant que les deux niveaux sont réunis sur un même site. Le FSE va donc toucher tout le lycée.

La proposition est donc que le FSE effectue des actions de levée de fonds, gère l’argent de la caisse de solidarité et décide en commission les subventions, en jouant le rôle de la caisse de solidarité. Des représentants de la fondation, des enseignants et des parents d’élèves seront toujours impliqués dans ces commissions.

Evidemment, le FSE continuera à autofinancer ses propres activités, comme dans le passé.

Projets de voyages à financer et aides aux familles

Le solde de la caisse de solidarité disponible à ce jour est de 6 275 000 yens.

3 projets sont proposés :

  • Voyage « Ambassadeurs en herbe » (Shanghai)
  • Voyage rugby (Hanoi)
  • Voyage atelier théâtre (Bangkok)

Les 3 projets vont être aidés par la caisse de solidarité.

A noter :

  • le voyage à Singapour de la section européenne (1ère et Terminale) n’étant pas sur le budget de cette année, il sera pris en compte ultérieurement, si nécessaire.
  • recherche de sponsors pour le voyage rugby à Hanoi.

Les familles ayant demandé de l’aide pour le voyage au ski des secondes vont être aidées également (au maximum, 66% du coût total est pris en charge par la caisse).

 Le coût total du financement des projets et de l’aide s’élève à 757 800 yens.


publié le 6 décembre 2012