CR commission restauration du 24 jan 2013

Compte rendu commission cantine

Réunion tenue le 24 janvier 2013 à 15H en salle des commensaux

 Présents :

Xavier Jorge, gestionnaire matériel xavier.jorge@lfjtokyo.org

Ingrid Roche, parent d’élèves (AF) famille.ingrid.roche@gmail.com

Christine Blin, parent d’élèves (APE) chri.blin@gmail.com

Shigeyuki Sugimoto, Chef cuisinier shigeyuki.sugimoto@lfjtokyo.org

Le menu du mois de janvier a été globalement apprécié, en particulier la galette des rois.

Néanmoins, les parents d’élèves constatent qu’il y a régulièrement des plats servis froids ou tièdes. MM. Jorge et Sugimoto expliquent que les plats sont conservés dans un réchaud à 80° puis transférés au bain marie pour être servis, mais que les quantités sont telles que le maintien au chaud n’est peut-être pas aussi efficace qu’il devrait l’être. Un nouveau réchaud a été acquis par le lycée mais n’a pas été mis en service faute de budget pour les travaux de branchement. Le budget devrait pouvoir être accordé prochainement. Un contrôle sera effectué dans les semaines qui viennent pour tenter d’identifier le problème dans la chaine du chaud.

Les parents d’élèves souhaiteraient que M. Jorge étudie la possibilité de proposer plus systématiquement des viandes et des volailles provenant de pays où l’utilisation d’antibiotiques et d’hormones dans l’élevage est strictement encadrée (Europe, Nouvelle Zélande…). C’est déjà le cas d’une partie des viandes servies. M. Jorge pense que cela risquerait d’engendrer un surcout sur le tarif du repas et que cette demande ne pourrait aboutir qu’à moyen terme étant donné les implications budgétaires. Il propose de mettre à l’étude cette requête auprès des fournisseurs.

Les parents d’élèves interrogent M. Jorge sur la possibilité de diversifier les menus en proposant de nouvelles recettes. M. Jorge mentionne que jusqu’à présent, il avait été difficile pour le chef de renouveler les menus de la cantine pour les raisons suivantes :

-   en raison des restrictions géographiques des approvisionnements suite au 11 mars, certains aliments ne peuvent être trouvés ;

-   manque de personnel

-   goût des enfants parfois difficiles à appréhender (ils préfèrent ce qu’ils connaissent)

-   l’offre de la cafeteria a été lourde à  mettre en place. M. Sugimoto y a consacré une grande partie de son temps de travail.

La mise en place de la cafeteria étant un succès et l’augmentation du nombre de demi-pensionnaires devant permettre l’embauche de personnel, M. Sugimoto promet de réfléchir à de nouvelles recettes à tester.

Un rappel est fait sur le prix du repas (en baisse de 5% par rapport à l’année dernière)

-   entre 600 et 650 yens en maternelle

-   entre 700 et 750 yens en primaire

-   entre 800 et 850 yens en secondaire

 Prochaine réunion le 14 février à 15H en salle des commensaux.

Article co-signé par les représentants AF et APE


publié le 1 février 2013