CR Conseil Etablissement 04 juin 2013

Conseil d’établissement du 4 juin 2013

Compte rendu commun à l’AF et l’APE

Personnes présentes:

Représentants de l’administration: M. Sauzet (Proviseur), M. Marchand (Proviseur-Adjoint), M. Houdoin (directeur du primaire), M. Salama (gestionnaire comptable), M. Jublot (CPE)

Personnalités invitées: M. Consigny (élu AFE)

Représentants des personnels: Mme Pichard, M. Brun,  M. Seguela, M. Messin, M. Jorge.

Représentants des élèves: M. Isaac ASSI, Melle Lucie Mounier-Poulat

Représentants des parents : Mme Blin (APE) , Mme Gardies (AF), M. Peyron(AF), Mme Rigaudy(AF)

 Adoption de l’ordre du jour

M. Sauzet excuse les membres de l’Ambassade qui ne peuvent assister à ce CE, les précurseurs de la délégation présidentielle (pour la visite du Président de la République du 7-8 juin) étant déjà présents.

L’ordre du jour est adopté à l’unanimité.

Adoption du procès-verbal de la dernière réunion

Après quelques ajouts des enseignants du second degré, le procès-verbal du conseil d’établissement du  02 avril est adopté.

Synthèses des derniers conseils

a)    Synthèse du Conseil d’école (30 mai 2013) par M. Houdouin

Principaux points :

  • Prévision des effectifs
    • L’aide personnalisée : bilan, transformation en « APC » Activités Pédagogiques Complémentaires selon de nouvelles directives nationales

CR conseil d’école ici

b)    Synthèse du Conseil du second degré (28 mai 2013) par M. Marchand

Principaux points :

  • Structure prévisionnelle
    • Calendrier de fin d’année

CR conseil du second degré ici

 Préparation de la rentrée

  • Prévisions des effectifs

Les prévisions tiennent compte des ré-inscriptions, des nouvelles inscriptions et des incertains. Les effectifs sont en hausse de 8,5% par rapport à la rentrée 2012 :

Nombre total d’élèves

Répartition

Nombre de classes prévues*
 

 

927

Primaire : 524

maternelles

162

7
élémentaires

362

14

 

Secondaire :  402

collège 256

11

lycée 146

6

* : Pour la répartition du nombre de classes au niveau primaire, il est encore trop tôt ;  au niveau collège/lycée, cf le CR du CSD.

Une classe supplémentaire sera finalement créée en 6e. En effet, d’après les prévisions le nombre d’élève en 6e l’année prochaine s’élèvera à 83. Il vaut mieux les répartir sur 4 classes.

Si de nouvelles inscriptions arrivent, une nouvelle classe sera peut-être créée en primaire. Il y a beaucoup de nouveaux CP l’année prochaine et beaucoup de nouveaux expatriés qui arrivent.

La classe relai aboutirait finalement à l’inscription de 9 élèves en primaire, en septembre.

Le juku est à 7 élèves, peut-être bientôt 9.

M. Consigny demande quelle sera la conséquence sur les bus ? Pour le moment, il n’y a pas d’ouverture prévue car les nouvelles familles ne sont pas sur des trajets où il y a saturation.

Quel sera la conséquence de cet afflux de nouvelles familles sur les bourses car il y a plus de familles mais moins d’argent à dispenser ? Certaines familles parmi les incertains font partie des demandeurs de bourse. L’impact risque d’être donc non négligeable.

Le représentant AF précise qu’il faut faire attention aux japonais qui arrivent au niveau collège s’ils « décrochent » car le retour en système japonais est très difficile. M. Sauzet précise qu’ils passent un test à l’entrée au LFIT (comme tout élève venant d’un autre système que le système français).

Au niveau immobilier, la structure actuelle peut être conservée jusqu’à 1050 élèves. Au-delà, il faudra rénover le 3e étage (capacité supplémentaire de 10 salles de classe pour un total cumulé de 1500 élèves environ).

  • Structure pédagogique

Départs de :

  • Mme Chabot, professeur des écoles
  • M. Gauthier, professeur d’histoire-géographie
  • Mme N’Guyen, professeur de mathématiques
  • M. Oelhoffen, professeur de sciences économiques et sociales

Arrivées de titulaires :

M. Thierry Laribe, professeur de sciences économiques et sociales (avec mission de conseil pédagogique) ; son épouse sera professeur de lettres à temps partiel.

Les arrivées en contrat local ne sont pas mentionnées au CE.

  • Modifications du règlement intérieur

En primaire : les modifications concernent les bilans périodiques et les conditions d’accueil en maternelle.

En secondaire : Selon une nouvelle circulaire, une « Commission Educative » est ajoutée. Cette commission sera officiellement instaurée en octobre. Elle traite de cas de discipline moins graves que ceux devant aller en Conseil de Discipline.

  • Stages en entreprises des 3e

Les résultats sont satisfaisants. Les notes seront mentionnées dans le bulletin du 3e trimestre, mais ne seront pas prises en compte dans la moyenne générale.

  • Assemblée Générale de rentrée

Le samedi 7 septembre au matin.

Questions de l’AF

1.    Etes-vous d’accord pour cosigner et distribuer le « livret d’accueil des nouvelles familles » que nous avons préparé ?

Oui ; l’administration va le relire en détail.

2.    Suite à la visite de Ms Batista et Valery, de l’AEFE, une décision a t-elle été prise quant au dépôt d’un dossier pour demander l’ouverture d’une section OIB anglais?

M. Marchand et M. Houdoin doivent avoir une réflexion sur la section internationale pour la faire évoluer sur l’enseignement vers le plurilinguisme.

3.    La stratégie de recrutement du lycée semble privilégier les candidats locaux. Cela peut parfois être un gage de qualité lorsque l’on prend des personnes que l’on connait déjà pour être brillantes, mais a aussi pour conséquence de boucher des postes lorsque le candidat retenu n’est pas titulaire de l’éducation nationale. En effet, cette personne sera peu mobile (difficilement sujet à l’embauche dans une autre école de l’étranger, encore moins en France) et son poste ne sera en conséquence ouvert au recrutement qu’au départ de celui-ci. Le poste de professeur d’espagnol sera t-il ouvert à un titulaire venant de France ?

M. Sauzet garantit l’adéquation des postes. Aucune candidature n’est repoussée mais il y a des contraintes financières et de visa : un poste à temps partiel ne peut pas être pris par un professeur venant de France.

Il est préférable que les professeurs parlent le français en termes d’efficacité et d’intégration. En effet, au secondaire, il est parfois important de revenir au français pour la grammaire et aussi pour les épreuves du baccalauréat.

4.    N’est-il vraiment pas envisageable d’ouvrir une spécialité de terminale avec moins de 5 élèves ?

De nouvelles inscriptions ont eu lieu et les élèves seront 5 en spécialité physique.

5.    Serait-il possible d’organiser un pique-nique de rentrée le jour de l’Assemblée Générale de rentrée afin de donner l’occasion aux nouveaux parents de rencontrer la communauté française et les personnels du LFIT en particulier ?

Oui, ce sera possible.

6.    Etes-vous d’accord pour organiser, avec l’aide des parents d’élèves, une Course « Action contre la Faim » au 1er trimestre de l’année prochaine, en expliquant aux élèves le but d’une telle manifestation ?

La direction préfèrerait donner à une organisation moins « grande » que « Action contre la Faim ».

Une représentante AF propose que les dons soient adressés à « La caravane – bon appétit » qui, à Noël, va distribuer des repas aux enfants ; ainsi les enfants pourraient avoir un retour direct, en photos, de l’intérêt de leurs dons.

La course sera organisée avec l’aide des parents au 1er trimestre.

Questions de l’APE

 1.    Est-il possible d’avoir un récapitulatif des possibilités de concours post-bac dans la zone Asie ?

Les organismes veulent avoir un minimum de candidats ; celui-ci change chaque année. Si le nombre est insuffisant, ils envoient les candidats vers le pays le plus proche (ex : concours SESAME passé à Singapour cette année).

Les parents peuvent demander à M. Marchand qui contacte les organismes organisateurs de concours.

2.    Est-il possible de faire un point sur les vols ?

L’administration pense qu’il s’agit souvent de négligence (objets laissées à la portée de tous), mais pas toujours et il est fortement à déplorer que les objets trouvés, même de valeur, ne soient pas ramenés à la vie scolaire, dans ce pays si respectueux des règles.

Des casiers sont prévus pour les cours d’EPS.

M. Seguela demande l’instauration d’une seconde réunion de CESC au cours de l’année afin que des actions soient décidées en cours d’année.

3.    Les compte rendus de conseils ne sont pas sur le site.

Ils sont sous l’onglet « instances ».

http://www.lfitokyo.org/index.php/l-etablissement/les-instances


publié le 12 juin 2013