CR du CESC du 21 novembre 2013

CR du Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté(CESC) du 21 novembre 2013

Personnes présentes:

Représentants de l’administration : M. Marchand (proviseur-adjoint), M. Houdoin (directeur du primaire), M. Jublot (CPE), Mme Hermoso  (infirmière)

Représentants des personnels : Mme Cousyn (professeur SVT), Mme Larribe (professeur français), Mme Matsui (responsable du CDI), M. Hermoso (professeur mathématiques)

Représentants des élèves : Melle Matsumura (6e), Melle Yoshida (2de), M. Baron du Noyer (6e), M. Rigaudy (1e)

Représentants des parents d’élèves (FLT) : Mme Koza, Mme Gourgues, Mme Rigaudy

M. Marchand rappelle les missions de ce comité, qui concerne normalement seulement le secondaire mais est adapté au LFIT pour avoir une portée sur tout l’établissement : création d’un projet annuel avec une mission d’éducation/prévention sur la santé (corps, comportement, bien-être) et sur la citoyenneté (apprendre à être représentant, citoyen en général et au Japon en particulier, où les règles sont différentes), prévention de la violence et des conduites addictives.

Le comité passe en revue les différents projets : bilan de l’année passée et organisation des projets pour l’année 2013-2014.

1. Education à la citoyenneté

Nettoyage de quartier, des classes et de la cour

Le nettoyage de quartier n’a été fait qu’en primaire l’année dernière et sera reconduit cette année.

Au secondaire, les actions sont difficiles à mettre en place car il est préférable que les classes interviennent en collaboration avec l’administration de l’arrondissement de Kita-ku, au moment où celle-ci organise une action dans le quartier. Or, la coordination n’est pas toujours facile à mettre en place en raison de problèmes d’horaires et de disponibilité. Si cela est possible cette année, ce sera fait.

Il est convenu que le nettoyage des classes, et en particulier le retrait des chewing-gums collés partout, sera effectué par tous les élèves de tous les niveaux avant chaque période de vacances, pendant une après-midi. L’action sera coordonnée par les professeurs principaux en relation avec la direction.

Aides humanitaires

La course de Noël des primaires et des maternelles cette année (les 12 et le 16 décembre respectivement) aura un but humanitaire. Des bonnets de Noël seront mis en vente au profit de La Caravane Bon Appétit.

L’opération Mikambodge (levée de fonds par une vente de clémentines japonaises dans l’enceinte de l’établissement pour une association cambodgienne) sera reconduite comme chaque année. Cette action de solidarité permet de valoriser aussi le commerce local. Nous recommandons d’améliorer la communication un peu défaillante l’année dernière.

La vente de livres lors de la kermesse a rapporté 233 000 yens, en faveur de la Croix-Rouge « Urgence Japon ». Elle sera reconduite cette année.

Sur le même modèle que l’opération Mikambodge, il est décidé de lancer une opération de vente de bananes en provenance des Philippines pour aider ce pays, suite au passage du typhon Haiyan. Une association caritative philippine (Les Oursins – Enfants des Trottoirs) bien connue du groupe humanitaire du lycée de Singapour sera aidée.

 Internet

M. Sabot, en charge des questions de sécurité à l’ambassade de France, refera sa présentation d’information sur les réseaux sociaux, la protection des images et des données aux élèves de CM2. Les 6e l’ont déjà suivie l’année dernière ; mais Mme Matsui leur fera un rappel lors d’une séance de travail au CDI.

 Formation des élèves délégués

Comme prévu l’année dernière, les « conférences des délégués » ont commencé. Elles réunissent tous les délégués du collège et du lycée (rappel : le Conseil de Vie Lycéenne ne concerne que les lycéens et par conséquent une autre structure a été mise en place pour inclure les délégués du collège).

Lors de la première réunion, les élèves ont élu deux représentants titulaires et deux suppléants. Les deux titulaires représenteront les élèves au Conseil d’Etablissement et les deux suppléants au Conseil du Second Degré.

La prochaine réunion aura lieu fin novembre. Le format est le suivant : les délégués sont seuls pendant la première ½ heure puis le Conseiller Principal d’Education (CPE) répond à leurs questions pendant la deuxième ½ heure. Le but est de réfléchir à des thèmes comme la vie en commun, le respect entre individus, le retard, le respect du matériel et des locaux.

Les responsables de la salle détente (fermée depuis le début de l’année pour cause de dégradation du matériel) se sont réunis ce jour. Des règles d’usage du foyer ont été établies et 10 choisies par les élèves eux-mêmes afin de les responsabiliser. Le foyer ouvrira ses portes lundi 25 novembre 2013.

Il est noté que la mezzanine au-dessus du CDI est maintenant ouverte pour l’étude des lycéens, ainsi que des salles de classe en autonomie (sans surveillance), à la demande (auprès de M. Jublot).

 ASSR

L’Attestation Scolaire de Sécurité Scolaire (ASSR) est obligatoire. Le niveau 1 est passé en 5e et le niveau 2 en 3e. Les attestations sont conservées dans le dossier scolaire de l’élève jusqu’à son départ de l’établissement.

La Journée de Défense Citoyenneté (JDC), obligatoire, est organisée pour les élèves de 1e ou Terminale (l’année des 17 ans) par le chef du commandement militaire français au Japon. Elle est obligatoire pour obtenir le baccalauréat.

Elle aura lieu le 12 décembre 2013.

Il est rappelé que tout enfant de plus 16 ans doit être recensé au consulat (obligatoire). Une attestation de recensement est alors établie. Cette attestation est nécessaire pour le bac pour tous les élèves entre 16 ans 3 mois et 18 ans.

 Eco-école

Le thème de l’année dernière année était la biodiversité.

Le dossier de demande de label « Eco-Ecole », très imposant pour un nouvel établissement, n’a pas été constitué et ne le sera pas cette année non plus.

Des actions sur  le thème de cette année (les déchets) seront toutefois effectuées.

2. Education à la santé

Le programme de l’Education Nationale prévoit d’aborder des thèmes suivants en cours de SVT (Sciences et Vie de la Terre) : tabac en 5e, sexualité et alcool en 4e, VIH en 3e. Il est convenu de mener des actions complémentaires pour les thèmes non abordés en cours.

Résister à la pression du groupe

Cette nouvelle action sera menée cette année par une association extérieure avec une psychologue. Elle sera destinée aux 3e.

 Information sur les changements du corps

Des informations sont mises en place cette année pour les filles et les garçons en 6e. Les filles et les garçons seront séparés en groupes distincts mais l’information portera sur les deux sexes pour les deux groupes.

Boissons énergisantes, alcools, tabac et drogues

La même présentation que l’année dernière sera effectuée par M. Sabot et Mme Bliah, médecin agréée par l’ambassade de France au Japon et par le gouvernement japonais, à l’intention des élèves de 4e, 3e et 2nde (les 1e et Te ayant déjà suivi cette présentation l’année dernière).

Des affiches de prévention seront installées aussi dans les couloirs du lycée.

Information sur les Infections sexuellement transmissibles (IST) et sur la contraception

Seuls les 2ndes, cette année, suivront cette présentation ; les 1eres voyant ce sujet au programme de SVT et les Tes l’ayant déjà eue il y a deux ans (ainsi qu’en cours l’année dernière). Mmes Hermoso et Rigaudy feront cette présentation ensemble.

La direction autorise Mme Hermoso à fermer l’infirmerie pendant cette formation. Elle restera joignable pour toute urgence par téléphone (comme lors de ses pauses).

Une représentante des parents d’élèves demande si un nombre d’heures attribuées à la prévention est prévu dans le contrat de l’infirmière. Celle-ci confirme que ce n’est pas le cas, et annonce qu’une seconde infirmière devrait être embauchée.

 Sensibilisation au son/test d’acuité auditive

Les élèves utilisent très souvent des écouteurs pour écouter de la musique. Or, le niveau sonore de ces écouteurs n’est pas bridé au Japon, contrairement à la France.

Un test audiométrique sera réalisé par Mme Bourbon (orthophoniste et audiométriste), pour les 3e et les 2des.

M. Hermoso préparera un graphe montrant la limite de niveau sonore au-dessus duquel les risques sont réels.

Petit déjeuner

Au secondaire, l’importance d’un petit déjeuner équilibré est expliqué en 5e (au programme).

En primaire, ce sera fait en cycle 2 (GS à CE1) ou 3 (CE2 à CM2).

Un médecin nutritionniste, Mme Selami, interviendra au Carrefour des Métiers (le 12 février 2014) et peut-être avec les primaires.

Journée mondiale de lutte contre le SIDA (le 1er décembre)

Une action va être organisée par Mme Cousyn avec les élèves de 2nde (rubans rouges à acheter au profit d’une association de lutte contre le sida), comme l’année dernière.

Cellule d’écoute

Mme Hermoso confirme qu’il y a de la demande, principalement des lycéens, et en particulier des filles.

Si une inquiétude se fait sentir, l’infirmière peut contacter les parents et conseiller des psychologues.

Un bilan global et chiffré est demandé à Mme Hermoso.

 Cadenas des casiers

Les représentants des parents d’élèves demandent qu’une information soit diffusée auprès des parents avec la photo des cadenas impossibles à ouvrir et ceux très faciles à ouvrir, pour éviter les vols dans les casiers.


publié le 3 décembre 2013