CR du Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) 30 septembre 2014

CR du Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC)

du 30 septembre 2014

 Personnes présentes :

Représentants de l’administration: Mme. Reynaud (proviseur-adjoint), M. Houdoin (directeur du primaire), M. Jublot (CPE), Mme Hermoso (infirmière), Mme Kosono (infirmière)

Représentants des personnels: Mme Grangié (professeur anglais), Mme Larribe (professeur français), Mme Matsui (responsable du CDI), M. Hermoso (professeur mathématiques), M. Michuszewski (surveillant primaire)

Représentants des élèves: Mlle Matsumura (5e), M. Bayon de Noyer (5e), M. Rigaudy (Tale)

Représentants des parents d’élèves (FLT): Mme Koza, Mme Gardies, Mme Galan

L’administration a ouvert la réunion en faisant le point sur les conduites à risque survenues récemment au LFIT, et a promis une action de sensibilisation auprès des élèves et des parents très rapidement.

Le comité s’est ensuite penché sur les diverses actions entreprises l’an dernier avant de passer en revue les projets pour l’année en cours.

1. Education à la citoyenneté

Nettoyage de quartier, des classes et de la cour

Un nettoyage de quartier a été effectué par les élèves du primaire l’année dernière.  Cette action sera reconduite cette année. L’administration voudrait cette fois-ci solliciter la participation des parents pour encadrer les élèves par  petits groupes.

Au secondaire, même si l’action est plus  difficile à mettre en place en raison de problèmes d’horaires et de disponibilité, un nettoyage de quartier est prévu pour cette année.

En ce qui concerne le nettoyage des classes, il a été convenu de bloquer une heure le dernier vendredi précédant les vacances scolaires.  Les élèves en étude seront aussi mobilisés pour nettoyer les classes ainsi que les couloirs.

Le foyer des lycéens n’est pas encore à la disposition des élèves. Pour éviter de nouvelles  détériorations de la salle et de son matériel, une liste de dix règles à respecter sera élaborée par deux élèves/classe, désignés responsables, et soumise à l’approbation de l’administration. Le foyer ouvrira ses portes lorsque le règlement sera établi.

Par ailleurs, pour améliorer leur sens de la responsabilité et les bonnes relations avec le personnel du LFIT, les élèves feront connaissance de façon formelle avec tous les membres des équipes de nettoyage et de cantine du lycée.  Ils auront ainsi l’occasion de comprendre les diverses tâches que réalisent ces équipes, et l’impact d’éventuelles négligences.

D’autre part, une action sera à nouveau menée pour encourager la prise de conscience de l’importance de la civilité dans les transports en commun et au lycée.

Aide humanitaire

Tout comme l’an dernier, la course de Noël des primaires et des maternelles (dates à définir) aura un but humanitaire. Des bonnets de Noël seront mis en vente au profit d’un organisme comme Team NADIA, par exemple, qui apporte un soutien à la région du Tohoku.

L’opération Mikambodge (levée de fonds par une vente de clémentines japonaises dans l’enceinte de l’établissement pour une association cambodgienne) sera reconduite comme chaque année. Cette action de solidarité permet de valoriser aussi le commerce local.

L’an dernier, la vente de livres (dons des parents d’élèves) lors de la kermesse a eu un franc succès, rapportant 196 906 yens. La recette a été reversée en totalité à la Croix-Rouge « Urgence Japon ». L’opération sera reconduite cette année.

L’an dernier, une opération de vente de bananes en provenance des Philippines pour aider ce pays, suite au passage du typhon Haiyan, avait été envisagée. Malheureusement, elle n’a pu voir le jour à cause de la rapide détérioration de ces fruits.

L’association humanitaire du LFIT, dans le cadre du FSE, organise cette année une collecte de vêtements et de matériel scolaire au profit de « Projects Abroad », une ​organisation internationale de volontariat. L’objectif est d’effectuer un don pour un centre de réfugiés du tsunami de 2004 au Sri Lanka.

Une autre action est envisagée qui vise à envoyer les livres scolaires dont le lycée n’a plus l’usage, vers le siège de l’UNICEF (Shinagawa), qui se chargerait ensuite de les acheminer vers des pays francophones qui en ont besoin.

Election des élèves délégués

Les élections des délégués du collège et du lycée ont eu lieu aujourd’hui, suite à une campagne électorale d’une semaine, dans le plus strict respect des règles de vote.  Tel que précisé dans le Calendrier des élections des délégués de classe publié par le lycée, les élections des représentants des élèves au Conseil d’Établissement et au Conseil du Second Degré se dérouleront le 16 octobre prochain.

2. Education à la santé

Les changements du corps

L’intervention menée par Mme Hermoso  auprès des élèves de 6e sur le thème des changements du corps a été très appréciée. L’information portait sur les deux sexes pour les deux groupes. L’idée de séparer les filles et les garçons pour la discussion s’est révélée très bonne car les élèves se sont sentis en confiance pour poser des questions, notamment les garçons qui se sont montrés particulièrement demandeurs. Cette action est à nouveau prévue au calendrier des 6e.

Prevention contre le harcèlement – Mal-être chez l’adolescent

Cette action, menée en collaboration avec l’organisme TELL, a été bien accueillie par les élèves de 3e.  L’échange aurait néanmoins pu être plus fructueux s’il avait eu lieu avec des groupes plus restreints. L‘intervention s’est faite en anglais.  L’administration envisage de reprendre cette action cette année en modifiant légèrement le format.

Une action de prévention contre le harcèlement est également envisagée cette année pour les élèves de 5e.

Information sur les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et sur la contraception

L’an dernier, les classes de 2nde ont pu bénéficier de cette présentation sur les IST menée par Mme Hermoso, infirmière, avec la collaboration de Mme Rigaudy, pharmacienne. La présentation sera à nouveau proposée cette année avec les mêmes intervenants. Mme Kosono, infirmière qui a rejoint l’équipe cette année, assurera le service à l’infirmerie pendant l’absence de Mme Hermoso.

Des affiches concernant les IST et des informations sur le dépistage seront installées au foyer des lycéens. Des informations pratiques expliquant comment et où trouver de l’aide en cas de besoin au Japon seront aussi données aux élèves.

Par ailleurs, une intervention auprès des élèves de 3e concernant la contraception par un médecin généraliste et gynécologue français, est aussi envisagée, mais reste à confirmer.

Journée mondiale de lutte contre le SIDA

Cette année encore, une action de sensibilisation au problème du SIDA sera organisée avec les élèves de 2nde. Des petits rubans rouges « sidaction » préparés par les élèves seront mis en vente le 1er décembre, journée mondiale de la lutte contre le SIDA.  Les profits seront versés à une association de lutte contre le sida, comme l’année dernière. Ce jour-là, les élèves pourront également montrer leur soutien envers cette action en portant des habits aux couleurs symboliques : rouge et blanc.

Journée mondiale sans tabac

La journée mondiale sans tabac, le 31 mai 2015, sera soulignée par des actions de sensibilisation aux méfaits du tabac par le biais d’un concours et d’une exposition  d’affiches dans les couloirs du lycée.

Conduites addictives

Des présentations traitant les problèmes liés à la drogue, au tabac, à l’alcool et aux boissons énergisantes seront organisées sous peu à l’intention des élèves de 6e/5e, 4e/3e et lycée.  Le sujet sera abordé du point de vue juridique, médical, et psychologique. Une réunion d’information sera aussi proposée aux parents.

On remarque que déjà en 4e certains élèves expérimentent l’alcool. La vente d’alcool aux mineurs est interdite au Japon, mais les vendeurs n’exigent pas toujours de pièce d’identité, et il suffit d’être accompagné d’une personne plus âgée pour s’en procurer.

Par ailleurs, des boissons énergisantes, si nocives pour la santé, sont disponibles dans les combinis et les distributeurs automatiques.  Des élèves en consomment, peut-être sans en connaître les méfaits.

Gestion du stress

L’administration souhaite mener une action au secondaire pour sensibiliser les élèves aux diverses techniques de gestion du stress.  L’équipe recherche des intervenants.

Un professeur souhaite qu’une base de données de reportages et de sites approuvés par le LFIT soit constituée et mise à la disposition des professeurs principaux, pour une exploitation en vie de classe.  Cette idée est très bien reçue.

Une alimentation saine

Au primaire, une action auprès des classes de CP sera menée afin de sensibiliser les élèves à l’importance d’une alimentation saine.  Le thème sera abordé en classe, sous forme de présentation par l’une des infirmières, et le suivi sera assuré par M. Michuszewski, surveillant à la cantine, qui souhaite de la sorte encourager les enfants à mieux manger.

Des posters seront affichés à la cantine pour que les informations présentées en classe ne soient pas oubliées. Cette action pourra ensuite s’étendre aux autres classes du primaire.

L’administration signale qu’au secondaire aussi, certains élèves ne prêtent pas assez d’importance à une alimentation saine, certains allant même jusqu’à sauter le petit déjeuner et souffrant ensuite de fatigue et léthargie en matinée. Il est à déplorer également que les élèves du secondaire ne se lavent généralement pas les mains avant de passer à la cantine. Le comité suggère d’afficher des posters pour les encourager à le faire et de diriger la queue de la cantine vers un passage obligé devant les lave-mains.

Un représentant des personnels suggère que des représentants des utilisateurs (personnel et élèves) siègent eux aussi à la commission cantine, afin de mieux adapter les menus aux goûts des consommateurs.


publié le 6 octobre 2014