Echo FLT- CR des Ce & CE du 22 juin 2020

Echos des Conseil D’école extraordinaire (Ce) et Conseil d’établissement (CE)  du 22 juin 2020

 

Représentant des Parents d’élèves au CE : M. Brancourt,  M. Carraz, Mme. Cosmao, M. Launey,

(Le compte rendu complet du Conseil d’établissement est disponible en français sur le site du lycée

 

Sujet: Concertation autour d’un assouplissement du protocole de reprise

Tout changement du protocole devait être soumis au Conseil d’école pour avis et au Conseil d’établissement pour validation. La convocation de ces Conseils doit être faite au moins 10 jours francs à l’avance. En cas d’urgence, ce délai peut être réduit à 3 jours.

 

Conseil d’école extraordinaire

(Le compte rendu complet est disponible en français sur le site du lycée)

En Conseil d’école, deux propositions avaient été soumises à concertation avant le conseil par la direction :

-1- En maternelle : passage à 2,25 jours d’accueil au lieu d’1,5 jour, en groupes de 12 ou 13 élèves au lieu de 8 ou 9;

-2- En élémentaire : maintien de l’organisation actuelle, et ajout des cours de langue en présentiel.

Suite aux retours que nous avons eus, sondage et discussions, nous étions pour un assouplissement le plus important possible, tout en prenant en compte les contraintes pédagogiques et en étant conscients que d’aménager les emplois du temps pour seulement 4.5 jours avait ses détracteurs.

Les arguments des professeurs furent les suivants: perturbant pour les enfants de changer de routine pour seulement 5 jours ; les cours sont préparés et organisés sur le planning déjà établis ; difficile de changer le protocole sans léser des enfants avec les changements de groupes (temps d’école plus importants pour certains groupes).

Suite à l’examen de ces arguments, nous avons décidé de voter pour le maintien du système actuel jusqu’à la fin de l’année scolaire. Vote approuvé à l’unanimité moins une abstention, du directeur.

 

Conseil d’établissement

L’assouplissement du protocole a été ajouté à l’ordre du jour de ce CE. 

Pour le secondaire,  trois propositions avaient été soumises à concertation avant le conseil par la direction:

-1- Au collège, les cours reprennent en présentiel et en classe entière le matin uniquement, la continuité pédagogique est suspendue.

-2-  Au lycée, les cours de spécialité de Première sont assurés en présentiel, la continuité pédagogique est suspendue.

-3-  En seconde et terminale, la concertation déterminera le bien-fondé de reprendre des cours en présentiel.

Une discussion de plus d’une heure nous a permis d’étudier les différents scénarios. Suite à une consultation du personnel enseignant du secondaire, il est apparu que plus de la moitié était contre un changement du protocole. Il a notamment été noté que tout changement au collège entraînerait des effets au lycée. Certains professeurs ne pouvant à la fois poursuivre la continuité pédagogique et être physiquement présents au collège. Cependant, pour de nombreux lycéens, la question ne se pose pas, une partie des secondes étant en stage et les terminales recevant  de l’ambassadeur les médailles pour les féliciter de leur réussite au baccalauréat mardi matin 30 juin. Le risque sanitaire a aussi été mis en avant. Ce à quoi l’ambassade a répondu que si avec les connaissances actuelles, il y avait le moindre doute, aucun changement n’aurait été possible. De plus, les enseignants ont mis en avant qu’un changement à ce stade impacterait négativement les séquences de cours déjà préparés. La consultation organisée par les FLT faisait état d’une demande majoritaire de reprise en présentiel au collège, même seulement quelques jours. Finalement la proposition suivante a été soumise au vote :  au collège, les cours reprennent en présentiel selon des modalités restant à définir et pas de changement au lycée : 6 votes pour (dont les 4 votes des représentant des parents), 2 votes contre et 8 abstentions. La direction a décidé de suivre cet avis, même si elle décida de discuter des modalités d’application avec les enseignants, mardi 22. 

Les modalités d’application adoptées finalement le mardi 22 sont les suivantes : des temps, en présence de professeurs, sur place sont ajoutés pour toutes les classes de collège sur quatre après-midi (jeudi 25, vendredi 26, lundi 29 et mardi 30 juin), en demi-classe. Parallèlement, la continuité pédagogique est maintenue pour tous et notamment pour les cours de spécialité en première. 

 

Les Familles du Lycée de Tokyo

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!