Echo du Conseil d’Etablissement du 4 octobre 2018

 

Le 4 octobre 2018, s’est tenu le dernier Conseil d’Etablissement de l’année 2017-18. Vos représentants – E. Beaufort, V. Brancourt-Ito, J. Gay (et T. Launey en tant qu’observateur)- y assistaient, ainsi que Mme Inuzuka et M. Roussel, conseiller(e)s consulaires. M. Exelmans, Mme Reynaud, M. Sansébastian et M. Jublot représentaient l’administration et les élèves, de leur côté, avaient deux représentant(e)s d’élèves. Suite à leur démission au printemps dernier, les représentants du personnel n’étaient pas présents.

Résultats du Bac :

On note 2 échecs sur 47 candidat(e)s, avec 91% de mentions obtenues. (Parmi les deux échecs, une candidate japonaise a obtenu le certificat de fin d’études et essaiera de passer les concours des universités japonaises, l’autre repassera en candidat libre à la session 2019 en conservant les matières validées.)

Orientation post-Bac 2018:

– par zone géographique : ~65% en France , ~17% au Japon et ~17% à l’étranger, (moyenne sur 5 ans :  ~60%, ~11%, ~29%)

– par filière: Université ~37%, Prépa ~35%, Grandes Ecoles ~40%, 0% STS-IUT (sur 5 ans: ~36%, ~29%, ~32%, ~3%)

A la question des FLT-fapée sur le taux de succès des bacheliers pour leurs demandes APB/Parcoursup, le Proviseur a souligné que la plupart a obtenu son premier choix, d’après le suivi fait par M. Ritter, responsable de l’orientation au lycée.

Au delà d’un an post-bac, il est difficile de garder le contact et de connaître les taux de réussite en fin de formation ou les réorientations éventuelles. L’Association des Anciens Elèves existe depuis 2013 mais les alumni ne s’y inscrivent pas tous. Depuis cette année, l’AEFE a créé une plateforme « AGORA » où les bacheliers sont systématiquement inscrits, avec leur adresse mel permanente, pour favoriser le suivi.

Rentrée 2018 :

On comptait 250 membres du personnel (dont 30 nouveaux), 1376 élèves (+20 en primaire, +47 en secondaire).

Quelques travaux ont été effectués en été: peinture, aménagement de l’espace « pique-nique » pour les lycéen(ne)s, nouvelles salles de danse et d’EPS (Shadow-boxing).

Une 14ème ligne de bus a été ouverte.

Le Lycée a reçu son homologation. Le proviseur a insisté sur le fait que la commission a souligné la gouvernance très structurée du lycée et les excellentes conditions de travail  dont bénéficient les enseignants. Elle a par contre relevé deux points à prendre en compte: trouver des solutions pour s’adapter à la très forte croissance des effectifs et faire attention aux parcours de langues, notamment l’OIB (Option Internationale du Bac) .

Perspectives pour l’année:

.         Volonté de responsabiliser davantage les élèves et de valoriser leur engagement dans des projets citoyens. A la question des FLT-fapée sur la nature des projets et sur la forme que pourrait prendre cette valorisation, M. Jublot a répondu qu’il existe une liste de projets proposés par le Lycée et qu’il peut aussi s’agir d’engagement dans des projets d’organisations extérieures au Lycée. La valorisation est comptabilisée sous forme “d’heures de service communautaire” qui peuvent donner lieu à une attestation (à la demande).

Actions pédagogiques / SPANs (Sorties pédagogiques avec nuitée) :

Formation continue :

Son budget représente un 1% de masse salariale, conformément aux textes.

Environ 50 stages de formation sont prévus en zone Asie, environ 30 stages se dérouleront en interne (entre enseignants) au Lycée et 1 ou 2 personne(s) non titulaire(s)  ira en formation en France.

La direction a pu trouver des personnes susceptibles d’assurer les remplacements des enseignants absents en mathématiques et en physique mais pas en SVT, ni en français (voir plus loin).

Prévisions pour la rentrée 2019

En Primaire, un poste supplémentaire sera ouvert en CM2 (l’équivalent d’un temps plein, ETP). En langues, on ajoutera 1/2  ETP en japonais et 1 ETP en anglais. On ouvrira une 5e supplémentaire (on passera de 3 classes à 4) et on gardera quatre 6es . Au total, il y aura une augmentation de 4.3 équivalents temps plein (en partie absorbés par des heures supplémentaires). Mme Reynaud souligne les difficultés de recrutement en SVT (Biologie/Géologie).

Le nombre de postes en « Résidents et détachés » devrait rester constant et M. Exelmans a indiqué qu’il a obtenu l’accord du personnel pour un « glissement vers plus de postes « locaux ».

Questions des représentants des parents

Absence de cours de Français à la rentrée puis pendant tout septembre à cause de problèmes de visa et de permis de travail.  Les deux classes concernées sont les 4es, 2ndes)

Les FLT-fapée ont relayé les questions des parents concernant le manque d’information et les raisons qui ont conduit à cette situation, préjudiciable pour les élèves. M. Exelmans et Mme Reynaud ont souligné une situation exceptionnelle liée à l’absence inhabituelle de personnel qualifié pour les remplacements et à un manque d’information de la part de l’administration japonaise, malgré l’intervention des services de l’Ambassade de France. L’administration du Lycée a affirmé avoir fait tout son possible et s’est insurgée quand les FLT-fapée ont regretté le manque de communication vers les familles. Les FLT-fapée ont demandé si une solution aurait pu être trouvée auprès de l’AEFE et ont obtenu une fin de non-recevoir. Mme Reynaud a indiqué qu’un remplaçant avait été trouvé et recruté le jour même.  

– Départs en cours de scolarité vers le système japonais :

Le phénomène existe mais reste marginal (2 élèves cette année en secondaire,  1 ou 2 les années précédentes en primaire et/ou secondaire.)

– Achat d’instruments de musique en lien avec l’école de musique (ARMS ) offrant des cours au sein du LFI Tokyo:

D’après l’administration, aucun achat n’a été effectué pour l’école de musique, qui est une structure privée indépendante du Lycée. Tous les achats ont été effectués à la demande de M. Perez, professeur de musique au LFI Tokyo.

Disparition des groupes de niveau en anglais en CE1 et CP:

Selon M. Sansébastian, les enseignants considèrent que le regroupement d’élèves de niveaux différents favorise une meilleure estime de soi de tous les élèves, les enseignants prenant en compte le niveau de chaque élève. Les classes indifférenciées ouvrent davantage les portes vers les parcours P3+ et P4.

          De même, en GS multi-âge,  le japonais langue étrangère et le japonais langue maternelle sont mélangés.

– Demande des FLT-fapée sur le calendrier de travail de la commission langues en primaire.          

  1.           Sansebastian a indiqué que les réunions de travail avec les parents reprendront après les vacances d’octobre, avant Noël. Les réunions de travail au sein des équipes enseignantes ont déjà repris.

Disparition des groupes de niveau en espagnol :

          D’après Mme Reynaud, des groupes de niveau n’existaient pas en 4e l’année dernière. Il n’y a donc pas de changement cette année.

– Prévention contre le harcèlement :

Un cours sur l’usage des réseaux sociaux va être assuré par M. Calsyn, ainsi qu’une conférence/formation pour les parents. A la demande des FLT-fapée, cette conférence pourrait être filmée et mise en ligne sur le site du Lycée.

– Vols :

2 ou 3 disparitions ont été signalées depuis le début d’année. M. Jublot a indiqué qu’il y a maintenant la possibilité d’afficher l’objet « disparu », ce qui devrait provoquer quelques retours « spontanés » et renforcer la vigilance des élèves.

N’hésitez pas à contacter vos représentants !

 

Cordialement,

L’équipe des FLT-Fapée

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!