Rotation des personnels de direction – Lycée Français International de Tokyo

A l’attention de M. Olivier Brochet,

Directeur de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE)

Président de la Fondation du Lycée Français International de Tokyo.

Cher Monsieur Brochet,

Notre lettre est motivée par les très récentes décisions relatives au départ de trois membres sur quatre du personnel de Direction du Lycée Français International de Tokyo.

Nous voulons exprimer nos inquiétudes quant à une gestion pérenne de notre établissement ainsi qu’au suivi du projet actuel d’extension immobilière.

Dans les faits :

En premier lieu, nous souhaitons connaître les raisons exactes du départ du Proviseur et du Directeur Administratif et Financier. Monsieur Exelmans, l’actuel Proviseur, nous a proposé une rencontre qui s’est tenue le 10 juillet avec quatre de nos représentants. Si cette réunion constitue un début d’explication, elle ne saura suffire à nous éclairer et à nous rassurer pour l’avenir du LFI Tokyo.

Cette question sera posée au Conseil d’Administration de la rentrée prochaine et requiert une réponse officielle.

Au dernier Conseil d’Administration, malgré une hausse constante des  recettes, a été votée une augmentation historique des frais de scolarité afin de financer un projet d’extension ( +500 places). Ce projet d’extension reste à l’heure actuelle non confirmé et n’a fait l’objet d’aucune étude précise. Une Commission Immobilière a d’ailleurs été créée à notre demande afin d’évaluer des solutions alternatives répondant à nos besoins et aux échéances en matière d’accueil, en tenant compte de la hausse actuelle des effectifs.

Le Proviseur est – était – en charge de la négociation « confidentielle » avec la Mairie de Kita-ku et notre Directeur Administratif et Financier était en charge du plan d’investissement. Le départ des ces deux membres de la Direction met en danger la réussite de notre projet d’extension, ainsi que la capacité de notre Lycée à mener à bien sa mission de service public qui est d’accueillir tous les enfants français.

Nous mettons en question le rôle de l’AEFE dans cette situation, qui a minima a fait preuve d’imprévoyance. Nous exigeons donc des garanties immédiates sur :

En complément, afin de garantir la bonne gestion du LFI Tokyo et de répondre aux besoins des familles, nous estimons qu’une révision du contenu de la mission de l’AEFE auprès de la Fondation est nécessaire. Nous proposons à la discussion les modifications suivantes:

Nous insistons sur l’urgence d’une action immédiate de l’AEFE pour cette nouvelle rentrée 2019.

Je vous prie d’agréer, Monsieur Brochet, l’assurance de mes sentiments les plus respectueux.

René Carraz

Président des FLT-fapée (Familles du Lycée de Tokyo)

c/o Lycée français international de Tokyo, 5-57-37 Takinogawa, Kita-ku, Tokyo 114-0023

e-mail : association@familles-lycee-tokyo.com

https://www.familles-lycee-tokyo.com/fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!