Compte-rendu du Conseil d’établissement du 19 novembre 2018

Résumé :

Les points essentiels du Conseil d’établissement du 19 novembre

 

 

Les représentants des parents expriment leur surprise devant l’agacement du proviseur et estiment qu’ils se contentaient de faire remonter avec beaucoup de modération des inquiétudes légitimes des parents qui s’exprimaient parfois de façon beaucoup plus virulente.

Cette proposition sera présentée à l’inspection régionale pour validation. La direction craint que l’année étant réduite de 3 jours cette proposition ne soit pas acceptée. Les représentants du personnel arguent du fait qu’il ne s’agit que d’un simple retour aux calendriers tels qu’ils existaient il y a quelques années.

Vos représentants et les représentants du personnel, soutenus par les représentants des élèves, estiment préférables de continuer à rembourser aux familles les reliquats supérieurs à 2000 yens.

La nouvelle charte des voyages est rejetée par 11 voix contre 5.

Il est aussi demandé qu’un bilan financier des voyages soit présenté aux familles.

 

Les questions diverses

Questions des représentants du personnel

Suite à la question orale de vos représentants, la direction précise que pour la section internationale japonaise en collège son ouverture est envisagée mais que la direction se heurte à un problème de recrutement.

 

Questions des représentants des parents

  1. Pourrions-nous savoir si le lycée a réussi à élargir le « vivier » d’enseignants susceptibles d’assurer des remplacements en cas d’absence des professeurs ?

 

La direction a adressé un message à 34 enseignants de lettres détachés ou en disponibilité à partir d’une liste fournie par l’ambassade. Elle a reçu une seule réponse positive d’un enseignant qui sera disponible à partir d’avril prochain.

 

  1. Lors du CA du 18 octobre, il a été fait mention de 21 élèves qui n’avaient pu être scolarisés au LFI Tokyo, dont un de nationalité française (niveau maternelle). Où en est actuellement la situation ?

Comme il avait été précisé en Conseil d’école, il n’y a plus d’élève de nationalité française en liste d’attente. Pour l’instant, il reste 19 enfants en liste d’attente en élémentaire, dont 8 en maternelle.

 

  1. Des mesures pourraient-elles être envisagées pour alléger le poids des cartables et permettre aux collégiens et lycéens d’avoir moins de matériel et de manuels à transporter ? Des solutions comme l’usage de manuels dématérialisés sont-elles envisageables ? Nous tenons à noter que des parents d’élèves de 6e nous ont part que des efforts notables avaient été faits pour aider les élèves à s’organiser pour préparer leur cartable et à ne prendre que le strict nécessaire.

 

Le trieur a été adopté en 6e. Le choix des manuels utilisés au collège suite à la réforme s’étant stabilisé, la réflexion sur un passage au numérique a été reprise.

 

  1. Plusieurs parents nous ont fait part de leur souhait de voir expliciter les modalités pour intégrer le parcours anglais projet en fin de Cm2. De façon plus générale, serait-il possible que les critères de sélection pour l’anglais projet soient exposés ?

 

La direction indique que les critères d’admission en anglais projet sont indiqués dans le questionnaire remis aux parents. L’admission est décidée par les enseignants de la classe et l’enseignant d’anglais. Pour la classe de 6e, les enseignants de CM2 expriment leur avis.

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!